Étiquettes

Cette semaine, des bâtiments abandonnés plutôt que des villes. C’est tout aussi lugubre. Les constructions humaines sont toujours étranges une fois vidées de leurs habitants.

L’asile psychiatrique de Cane Hill, Londres, Angleterre

L’asile a été construit en 1882, et est abandonné pour la plupart des bâtiments depuis 1991, et depuis février 2008 pour son unité sécurisée. Il a abrité jusqu’à 2000 patients, mais lors de sa fermeture, il n’en hébergeait plus 23. Sa popularité parmi les explorateurs urbains vient de sa taille, immense, et de son état de préservation, relativement bon. Mais l’intérieur des bâtiments s’est rapidement dégradé depuis quelques années (moisissures, dégâts des eaux, dégradations dues à l’homme, etc.).

Parmi ses patients plus ou moins célèbres, on compte la mère de Charlie Chaplin, des frères de Michael Caine et David Bowie, et d’autres sans doute. Les pièces sont parsemées de documents relatifs aux patients.

3 1De nombreuses photos sur Mechanised, Simon Cornwell, et Abandoned Britain.

Hôpital de Linda Vista, Los Angeles, États-Unis

exterior_6Cet hôpital a été construit en 1938 pour les employés du rail, et a fermé en 1990. Des films commes Outbreak, End of Days, Boogeyman 2 y ont été tournés partiellement. Les bâtiments sont rongés par la moisissure, totalement décrépis, bref, un vrai bonheur. Il parait même qu’on y croise un fantôme.

Records room

Plus d’images sur Mental Floss, Abandoned but not forgotten (des photos de nuit, brrrrrrrr) et sur Flickr.

La prison de Procida, Italie

Narcosynthesis

Procida est une ile charmante au large de Naples, et sa beauté endormie, d’aucuns diraient toute en décrépitude, attire depuis quelques temps de plus en plus de touristes, au grand dam de ses habitants. L’ile abrite une prison abandonnée, depuis un bon moment. Le film The Talented Mr. Ripley y a été tourné. L’endroit fut la cible de nombreux raids de pirates, y compris le fameux amiral turc Barbarossa au 16ème siècle.

We disintegrate

Plus de photos sur Flickr, Equilibri Arte (photos de Michele del Vecchio), et une vidéo sur youtube.