Étiquettes

,

C’est le mythe d’Orphée que Monteverdi choisit pour illustrer ce qui allait devenir le symbole du début de l’opéra baroque. La première représentation de l’oeuvre fut donnée le 24 février 1607 à la Cour de Mantua. Sa conception musicale et dramatique est extraordinaire, a marqué l’histoire de l’Opéra, et l’Orfeo fut décrit musicalement comme un « miracle de l’époque ».

L’ouverture se fait sur une toccata pour cuivres et percussion. Notez la mise en scène pour l’extrait ci-dessus: Jordy Savall se sert du thème pour faire une entrée des plus spectaculaires. Une ritournelle (dont le thème reviendra tout au long de l’opéra) suit la toccata. La toccata est tout à fait vivifiante, édifiante, et un peu militaire: ceci est du aux trompettes sans doute, qui intègrent l’orchestre  de cour pour la première fois dans l’histoire de la musique.

Pour en savoir un peu plus, on pourra visiter Muse Baroque, et surtout, on pourra visionner l’excellentissime dvd suivant:

313luBqZrcL._SL500_AA240_.jpg

C’est de ce dvd qu’est issu l’extrait présenté en début de billet. C’est une version par Jordi Savall, alors forcément, c’est du tout bon!