Étiquettes

, ,

Un homme arrêté au Mexique a déclaré qu’il s’était débarrassé de près de 300 corps au cours des 10 dernières années pour le compte d’un gang de trafiquants de drogues. Jusque là, rien de bien anormal me direz-vous, les bandits sont des gens propres qui aiment à laisser place nette après leurs forfaits. Oui mais, là où la chose devient intéressante, c’est que le nervi s’est occupé des dépouilles en les dissolvant à la soude caustique. Et oui. Faut c’qui faut.

_45408969_006771924-1.jpg

Santiago Meza, surnommé le « faiseur de ragoût », a déclaré qu’il était payé 600$ par semaine pour s’acquitter de sa tâche, dans la zone de Tijuana. « Je ne ressentais rien » a-t-il ajouté. On veut bien le croire.

Les 300 cadavres semblent être ceux des rivaux du grand manitou local de la drogue, Teodoro Garcia Simental, qui cherche à avoir le contrôle de toute la zone de Tijuana (zone frontière stratégique entre le Mexique et les États-Unis) après avoir réussi à dessouder le cartel d’Arellano Felix.

M. Meza a tout de même eu le bon goût de déclarer qu’il s’excuserait si on lui donnait l’occasion de parler aux familles des victimes.

Le Mexique, un bien beau pays.

Histoire via BBC News, le 24 janvier 2009