Étiquettes

,

car1Une invasion de chenilles a transformé tout un quartier de Rotterdam en zone digne d’un film d’horreur. Les arbres ont vu leurs feuilles être mangées à vitesse grand V, et sont désormais recouverts d’une épaisse couche de soie gluante. Cette chenille, de la famille des Yponomeutidae, est un insecte défoliateur capable de produire de tissages spectaculaires. Ces chenilles sont normalement présentes tous les ans, mais connaissent de spectaculaires phases de pullulation, environ tous les 5 ans. Elles se regroupent par milliers et peuvent alors tisser plusieurs mètres carrés de toile, allant jusqu’à enrober entièrement ou draper les arbres, voire des objets tels que des vélos ou du mobilier urbain.

Les chenilles ne sont pas mangées par les oiseaux, et une fois qu’elles se sont transformées en papillons, les arbres font une seconde pousse de feuilles, semblant bien récupérer de leur défoliation dans la saison même. Au final, ça donne des papillons blancs avec des tâches noires.

800px-Yponomeuta_sp.JPG

Bon, ça dégoûte les gens, mais ce n’est pas dangereux.

Source, via Arbroath, le 27 mai 2009