Étiquettes

,

Pour certains, la vieillesse est un naufrage. Pour d’autres, cela vire au Titanic tant c’est sublime.

Il y a la virée sur le port. La Corona du matin sur la terrasse en lisant « Var-Matin ». Et quelques dîners entre amis, ou supposés tels, dans la luxueuse villa des Pinault, sur les hauteurs de Saint-Tropez. C’est là que Jacques Chirac est à son meilleur. Un langage de carabin, une prédilection pour la blague égrillarde, un goût du jeu de mots genre «Almanach Vermot» qui surprend d’autant plus que l’ex-président est à moitié sourd et qu’il dit à très haute voix les remarques qu’il faisait autrefois à demi-mots. «Et toi, tu le connais le curé tamé ?» lance-t-il ainsi au père Di Falco, un vieil ami de Bernadette. Silence autour de la table… François Pinault, comme toujours, dans ce cadre-là, reste silencieux. Maryvonne, son épouse, détourne la conversation, tandis que « Bernie » lève les yeux au ciel. Et encore, elle n’entend pas tout ! C’était avant cet été tropézien. Chirac croise dans une réception son ex-ministre Bayrou et lance d’une voix puissante : «Alors François, toujours la quéquette sous le bras ?»

Source