Étiquettes

, ,

Par un chaud après-midi, l’étudiant chinois décide de faire sa lessive et de la faire sécher sur son balcon. Rien de plus normal. Sauf en Chine, où la tendance semble de le faire collectivement, ce qui, sur les murs d’une cité universitaire, donne un patchwork de couleurs assez joli.
L’université en question est celle de Hubei (spécialité: médecine traditionnelle chinoise).

Rainbow of washing: Sheets and clothes are hung out to dry in the sun at Hubei University of Traditional Chinese Medicine
Les sécheuses (sèche-linge) collectives n’ont semble-t-il pas encore atteint les campus chinois.

Full house: There are over 10,000 students studying at the university

Plus de 10.000 jeunes étudient à l’Université Hubei, donc l’entassement est une nécessité. Pour les vêtements et les êtres humains!

Drying out: The clothes all dry in the sun on the balconies

Bien que l’électricité coûte un bras, que les appartements soient petits, et que les sécheuses soient un luxe pour beaucoup, cela n’empêche pas le pouvoir d’imposer que le linge ne sèche pas à l’extérieur, comme à Shanghai en 2012, au motif que cela ne fait pas « civilisé » (oui, pour le gouvernement chinois, la civilisation, c’est la machine à outrance).

China
China

Green: Although hanging out clothes on a balcony is now seen as archaic it is still cheap and green friendly

Source