Étiquettes

, , , ,

Enfin, surtout pour les femmes. Faut pas déconner non plus. Quoi, comment ça, elles parlent déjà bien assez?

Le panchayat du village de Sunderbadi (le gouvernement local) dans la province de Bihar a interdit aux femmes d’utiliser des téléphones mobiles, et leur impose de lourdes amendes en cas d’infraction. Oui oui, juste aux femmes.

Les villageois ont décidé d’imposer une amende de 10.000 roupies si une jeune femme est prise en train d’utiliser un cellulaire en dehors de sa maison. Si c’est une femme mariée, elle devra payer 2000 roupies (les femmes mariées, c’est comme les cellulaires, une fois ouvert, ça perd 80% de sa valeur).

Les hauts gradés de la police locale ont déclaré que c’était la première fois qu’ils voyaient le panchayat prendre une telle décision.

Tant qu’il y était, le panchayat, dans sa grande sagesse, a interdit aux femmes de se baigner au bord de la route (et imposer l’arrivée d’eau courante dans les maisons, il y a pensé le panchayat?).

Il semble que la décision ait les faveurs des anciens. « Le téléphone mobile est la cause de tous les maux dans notre société, y compris les histoires d’amour et les mariages à la sauvette » a déclaré Mohammad Manzoor Alam, qui a présidé le comité lors de l’adoption de cette interdiction  (comprendre, les mariages d’amour hein, sinon, c’est pas assez rétrograde). Et donc, parce que, finalement, les femmes sont cause de tous les maux, on leur interdit plein de trucs, mais jamais aux hommes.

Inutile de préciser que le district en question est l’un des plus sous-développés du Bihar, avec 60% de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté.

Source, via

Mamie elle s’en fout, elle a déjà eu son retour d’âge. image via