Étiquettes

, ,

George Washington avait des dents pourries. Sa vie (dentaire) fut marquée par la souffrance, l’emploi de nettoyants divers et variés, médecines plus ou moins éprouvées, et dentiers plus ou moins partiels. Le Dr. John Baker lui avait fabriqué un dentier partiel (l’ancêtre du bridge si vous préférez) fait d’ivoire, attaché à ce qui reste de ses chicots. Il faut savoir qu’en 1789, quand Washington est devenu Président, il n’avait plus qu’une seule dent (sur la mâchoire à Jean. Mais non, George on te dit).
Dents2
C’est ici qu’entre en scène le Dr. John Greenwood, qui lui a créé un dentier (fait d’ivoire d’hippopotame, de fils d’or et de vis en laiton), arborant de vraies dents humaines (oui, on vendait ses dents à l’époque, rappelez-vous Fantine dans Les Misérables).  C’est ce que l’on voit ci-dessus et ci-dessous. Greenwood laissa même un trou pour que la dernière dent de Washington put passer. Lorsque cette dernière tomba, l’homme d’état en fit cadeau à Greenwood, qui la conserva précieusement (oui, quand on est une célébrité, autant faire des reliques de son vivant).
DentsWVia