Étiquettes

, , ,

Les chats pululent sur les Internet, et tout le monde les trouve très mignons (sauf les psychopathes, mais c’est un autre débat). Saviez-vous cependant qu’au début du siècle, les images de chat étaient un outil de propagande anti-suffragette?

Les chats sont alors le symbole de la sphère domestique, et les anti-suffragettes s’en servent en référence aux femmes qui revendiquent. L’intention est évidente: il s’agit de représenter les femmes comme infantiles, incompétentes, un peu fofolles, et surtout vraiment pas faites pour la politique.

Chat1« Je veux mon vote » (Palczewski Suffrage Postcard Archive)Chat2« Une avocate des droits de femmes« . On remarquera qu’en plus, on se moque des chapeaux de ces dames. Chat3« We don’t care if we never have a vote. »(On s’en fiche si on a jamais le droit de vote)
Photo du site Palczewski Suffrage Postcard Archive Chat4

Quand la suffragette n’est pas à la maison. Chat5Jeu de mot sur l’homophonie entre « I’m a suffragette » et « I’m suffer yet » (je souffre déjà).

Via et via