Étiquettes

,

Dans les années 1960, quand il était encore agréable de voyager sur un long courrier… Ici, un 747 de la Pan Am. (image via)

852xQDMPerso, j’ai vu les sièges se rétrécir au cours de mes derniers vols (et non, ce n’est pas mon fessier qui s’est élargi merci). Mon 1,60m peine à tenir dans l’espace étroit concédé par la compagnie (faites-nous voyager debout, tant qu’on y est). Sans compter les sempiternels « Pâtes ou Poulet » et autres étouffe-chrétiens servis dans l’espoir d’anesthésier les passagers… Bref, il est loin le temps où les voyages en avion étaient synonyme de luxe. Ne me rétorquez pas que les prix ont considérablement chuté, permettant à la plèbe de s’encanailler au loin… Voyager coûte encore les yeux de la tête.