Étiquettes

, ,

Voici une gravure tirée de l’ouvrage « La dissection des parties du corps humain, en trois livres« , imprimé à Paris en 1546, et œuvre de Charles Estienne. Traduction française de De Dissectione partium corporis humani,  il représente un important jalon dans l’essor de l’anatomie à la Renaissance. C’est aussi l’illustration d’une certaine conception du corps humain, mécanique, mais avec tout de même des parties honteuses, faut pas exagérer.

membrevia