Étiquettes

S’il y a un milieu où, paradoxalement, les femmes traitées d’égal à égal avec les hommes, c’est celui de la mode. Surtout quand il s’agit de jouer au porte-manteau pour des machins qui n’ont ni queue ni tête.

Dimanche dernier, lors du défilé prêt-à-porter pour homme à Paris, le créateur américain Thom Browne s’est dit que ce serait une merveilleuse idée de compléter ses costumes avec les chapeaux, enfin, des machins qui vont sur la tête, créés par Stephen Jones Millinery.

mode3

Quelque part entre un éléphant et Cthulu, et un costume qui permet d’aller à la pêche aux moules…

Mode4

Ce matin, un lapin a tué un chasseur… Et lui a piqué la moitié de son pantalon au passage.

Mode5Parce qu’un séchoir portatif, ça peut toujours servir.

Via