Étiquettes

,

stromness+whaling+station+south+georgia+11L’île de Géorgie du Sud est loin de tout: située à 1390km au sud-est des Falkland, sans piste d’atterrissage, accessible uniquement par bateau. Sur la côte nord se trouve une ancienne station baleinière nommée Stromness. La dernière fois qu’elle a servi, c’était au début des années 1960. Tout ce qu’il en reste aujourd’hui,  ce sont des bâtiments en pleine déliquescence,  subissant lentement l’érosion sous la supervision inattentive de la faune locale, à savoir des manchots, des otaries, et quelques rennes pas super locaux mais bien acclimatés.

stromness+whaling+station+south+georgia+2La première station fut ouverte en 1907, sous la forme d’une espèce d’usine flottante. Comme les affaires tournaient plutôt bien, une station permanente fut installée en 1912. L’usine fut en activité jusqu’en 1931. Après cela, les bâtiments abritèrent des activités de réparation de bateaux.  Et trente ans plus tard, tout fut simplement abandonné.

stromness+whaling+station+south+georgia+1 stromness+whaling+station+south+georgia+10 stromness+whaling+station+south+georgia+3 Les bâtiments tombent tellement en ruine qu’il est interdit de s’en approcher à moins de 200m. Par ailleurs, les vents sont tellement violents qu’ils arrachent parfois des morceaux de tôle rouillée qui manquent de vous tomber sur le coin du crâne. La faune locale, elle, semble n’en avoir cure.

stromness+whaling+station+south+georgia+5stromness+whaling+station+south+georgia+7stromness+whaling+station+south+georgia+14stromness+whaling+station+south+georgia+4On trouve un troupeau d’environ 5000 rennes sur l’île, descendants de ceux amenés là par les pêcheurs norvégiens. Étant donné les dégâts qu’ils occasionnent sur l’environnement, ils sont progressivement éliminés.

via (cliquez pour voir d’autres photos)