Étiquettes

, ,

Que se passe-t-il quand un chat mal-élevé vient se soulager sur le manuscrit sur lequel vous avez passé de longues et précieuses heures à rédiger? Si vous êtes normalement constitué, vous jurez comme un charretier. Et si vous êtes un moine du 15ème siècle, vous maudissez le-dit chat par écrit, dans le manuscrit.

chat_manuscritC’est ce qu’à fait un scribe de Deventer vers 1420 (Cologne, Historisches Archiv, G.B. quarto, 249, fol. 68r). Comme on le voit ci-dessus, des mains sont dessinées au sein du manuscrit, et pointent la tâche laissée par le coupable. Voici ce qui est écrit, pour maudire le chat:

Hic non defectus est, sed cattus minxit desuper nocte quadam. Confundatur pessimus cattus qui minxit super librum istum in nocte Daventrie, et consimiliter omnes alii propter illum. Et cavendum valde ne permittantur libri aperti per noctem ubi cattie venire possunt.

Ce que l’on peut traduire par: « il ne manque rien ici, mais un chat a uriné dessus lors d’une nuit. Maudit soit le chat nuisible qui a uriné sur ce livre pendant la nuit à Deventer, et bien d’autres chats après lui. Faites bien attention à ne pas laisser de livres ouverts la nuit là où vont les chats.

via