Mots-clés

,

Le photographe Amos Chapple s’est rendu dans l’état du Meghalaya, Inde, qui a pour réputation d’être l’endroit sur terre où il pleut le plus. Le village de Mawsynram, par exemple, reçoit en moyenne 11 mètres d’eau par an. 11 mètres. C’est dans cette région que l’on trouve des ponts vivants, qui traversent les vallées inondées. Les racines des arbres sont tressées par les hommes pour faire des passages, dont la résistance se renforce au fil du temps, avec la croissance des racines… Voici une sélection de photographies. Vous pouvez en voir plus ici.

s_c04_eghala04Station météorologique en-dehors du village de Mawsynram.

s_c07_eghala21Un pont vivant.

 

 

s_c08_eghala18Exemple de tressage de racines.

s_c05_eghala12

Trois travailleurs marchent abrités sous des parapluies traditionnels, les knups. Ils sont fait de bambous et de feuilles de bananes, et permettent de travailler manuellement sous la pluie.

s_c02_eghala01
XX
s_c01_eghala15
s_c09_eghala05Une vieille femme arrive à la messe du dimanche. Près de 70% de la population est chrétienne, en grande partie du au Révérend Thomas Jones, arrivé dans ce coin en 1841, et qui a établi la première église dans la ville voisine de Cherrapunji.

Publicités