Étiquettes

, ,

Kathrine Switzer a été la première femme à courir le marathon de Boston comme participante enregistrée, en 1967, soit cinq ans avant que les femmes ne soit officiellement autorisées à concourir. Elle s’était inscrite sous le nom a couru sous le nom de « K. V. Switzer », qui ne révélait pas son genre. Le choix de cet identifiant ne résultait pas d’une volonté délibérée de mentir sur son sexe, elle l’utilisait déjà de longue date pour signer les articles qu’elle écrivait pour le journal de son université. L’un des organisateurs officiels de la course, Jock Semple, tenta de la retirer de la course, il aurait crié « Tirez-vous de ma course et donnez-moi ces numéros !« . Mais le partenaire de Kathrine Switzer, Tom Miller, qui courait avec elle, poussa Semple sur le côté, ce qui permit à Katrine de continuer. Les photos de cet incident firent les gros titres dans le monde entier.

tumblr_ng3t4yH1c01tlljfxo1_500Source

À la suite de sa course, la AAU interdit explicitement aux femmes de participer à toute compétition avec des coureurs masculins, sous peine de perdre le droit de concourir. Switzer, avec d’autres femmes coureuses, essaya de convaincre l’association d’athlétisme de Boston de permettre aux femmes de participer au marathon. C’est finalement en 1972 que les femmes eurent pour la première fois le droit de courir officiellement le marathon de Boston.

Texte via wiki