Étiquettes

, ,

Deux alpinistes, Kevin Jorgeson et Tommy Caldwell sont en train de gravir El Capitan, une formation rocheuse verticale de 1 000 m située dans la vallée de Yosemite aux États-Unis, très connue dans le monde de l’escalade. Son sommet a été atteint plusieurs fois. Mais si ces deux-là y arrivent, ce sera une première, car ils empruntent ce qui est considéré comme la voie la plus dangereuse au monde: le Dawn Hill. Pour résumer, la paroi est verticale. A pic.

Daunting_At_3_000_feet_tall_El_Capitan_is_the_largest_monolith_o-a-12_1420525074336Caldwell a, en outre, la particularité de grimper alors qu’il lui manque l’index de la main gauche, perdu dans un accident de scie il y a quelques années.

Don_t_look_down_Jorgeson_calculates_his_next_move_up_the_mountai-a-5_1420525074258 Time_to_relax_On_Monday_the_pair_took_a_rest_day_to_heal_their_h-a-6_1420525074277Les murs de la parois sont aussi coupants que des rasoirs, et nos grimpeurs ont le bout des doigts entouré de sparadraps. Ils espèrent atteindre le sommet d’ici vendredi ou samedi.

Record_breakers_If_they_are_successful_Jorgeson_and_Caldwell_wil-a-9_1420525074310 Progress_If_all_goes_well_the_pair_could_reach_the_summit_of_El_-a-11_1420525074327 Live_from_El_Capitan_On_Friday_Jorgeson_hosted_a_question_and_an-a-15_1420525074362Cette ascension est le résultat d’un projet de six ans, et qui leur aura pris, si tout va bien, une dizaine de jours. Ils avaient déjà tenté l’aventure en 2010, mais avaient été arrêtés par des orages. En 2011, Jorgeson s’était cassé la cheville en chutant sur la paroi.

Via