Étiquettes

,

« Allo oui, Mère Nature? Je crois que vous avez encore créé un truc un peu chelou là… »

Au fin fond du Pérou vit une chenille, un peu moche de prime abord, mais qui possède quatre tentacules prêtes à surgir au moindre danger. Elle a été découverte par Aaron Pomerantz, un entomologiste qui travaille avec la compagnie d’écotourisme Rainforest Expeditions.

Nematocampa 5

Plus précisément, elle est du genre Nematocampa. Et elle déploie ses tentacules pour se défendre (mais pour le moment, on sait pas vraiment contre quoi).

Source