Étiquettes

, ,

L’épitaphe de Seikilos est un fragment d’inscription épigraphique grecque, partiellement accompagné d’une notation musicale, trouvée sur une colonne de marbre placée sur la tombe qu’a faite ériger un certain Seikilos pour son épouse ou son père, près de Trales, en Asie Mineure.

2._Stèle_portant_l’inscription_de_SeikilosSource

La « Chanson de Seikilos« , datée du IIe ou du Ier siècle av. J.-C. est ainsi le plus ancien exemple découvert à ce jour sur terre d’une composition musicale complète avec sa notation. La mélodie, écrite en mode mixolydien et de genre diatonique, se déroule sur un intervalle d’une octave juste. On ne connaît pas le tempo de la chanson, puisqu’il n’est pas donné par la notation. En voici une interprétation par le San Antonio Vocal Arts Ensemble. C’est très beau, et donne une idée de ce que les grecs pouvaient écouter à l’époque.

vidéo via