Étiquettes

, ,

Il y a 600 ans, quand Jérôme Bosch a peint le triptyque du Jardin des Délices, il en a profité pour mettre une particule sur le menu fessier d’un des personnages.

butt_song_1Le pauvre hère au postérieur imprimé est une âme torturée, et se trouve en enfer. Comme le monde est plein de gens curieux, on a cherché à savoir à quoi cette partition pouvait ressembler, lorsque jouée.

La blogueuse Amanda l’a transcrite (de façon rapide et un peu moche, elle le sait, elle travaille sur une meilleure version). C’est ce que l’on entend dans la vidéo ci-dessus. Un autre blogueur en a fait une version chorale, genre médiévale, et là aussi, c’est assez intéressant à écouter.

via