Étiquettes

, , ,

Pourquoi sauter tout seul quand on peut le faire à plusieurs et établir par là-même un record… C’est ce que se sont dit 164 parachutistes, qui se sont rassemblés le 31 juillet 2015 à Skydive Chicago pour tenter de battre le record du monde de saut à la verticale en freefly, qui est une formation de parachutistes plongeant la tête à l’envers à des vitesses pouvant atteindre jusqu’à 280 km/h. Un peu comme vous un lendemain de cuite quoi.

vidéo réalisée par Ben Nelson. via

Il aura fallu sept avions pour embarquer tout ce petit monde, et une méga-grosse synchronisation, on s’en doute.

En chute libre, les parachutistes ont entre 60 et 80 secondes pour s’assembler en formation. Ils sortent entre 18 000 et 19 000 pieds d’altitude, et la première vague de participants qui ont décroché de la formation était à 7500 pieds d’altitude. Un saut en parachute normal est à peu près à 13 000 pieds, et les 6000 pieds supplémentaires ont offert environ 25 secondes en plus.

Pour la prochaine tentative de record, ils tenteront d’être 200.