Mots-clefs

Il est des artistes pour qui tout est matériau. Pelures d’oignons, noisettes, morceaux de chocolats, tout passe sous les pinceaux de Hasan Kale.  Le résultat, ce sont des œuvres délicates et minuscules. Le peintre aime tout particulièrement reproduire les paysages de sa ville, Istanbul, et, pour la plupart, il faut une loupe pour bien voir les petites merveilles. On peut douter de la longévité de ces créations, mais cet éphémère fait aussi leur beauté. Et inlassablement, l’artiste continue à peindre… Pour en voir plus, vous pouvez aller sur sa page Facebook.

kale-1 kale-2 kale-3 kale-4 kale-5via

Publicités