Étiquettes

,

Le photographe Stephen Voss est plus habitué à tirer des portraits officiels à Washington qu’à prendre des arbres en photo, et surtout, à le faire en quelques secondes. Aussi, quand il a commencé à photographier la collection de bonsaïs du National Arboretum, cela lui est apparu comme une sorte de méditation, une façon d’échapper au rythme fou du monde moderne.

A Japanese White Pine (in training since 1625) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Ce pin blanc est « travaillé » depuis 1625.

La collection de bonsaïs de l’Arboretum a été conçue en 1972, et a véritablement commencé en 1976 lorsque le Japon lui fit don de 53 bonsaïs. Plusieurs sont âgés de centaines d’années, incluant cet arbre qui a survécu à Hiroshima. Voss s’est rendu au musée à chaque fois qu’il a pu, pendant toute une année. Chaque jour, il choisissait un arbre, s’asseyait devant lui pendant des heures, contemplant ces êtres vivants si simples et si compliqués.

A Chinese Elm pending (training date unknown) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Un orme chinois.

Le photographe est fasciné par le travail méticuleux des maîtres, qui créent une œuvre d’art au fil de la croissance de l’arbre.

A Sargent Juniper bonsai (training date unknown) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Genévrier japonais.

Les maîtres bonsaïs cherchent à révéler l’essence de l’arbre, voir le chaos de la nature, et découvrir la forme véritable de l’arbre, pour le rendre visuellement harmonieux. Et il s’agit aussi de s’inscrire dans le temps: le travail de toute une vie sera poursuivi par un autre.

A Japanese Stewart bonsai (in training since 1926) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Tronc d’un Stewartia pseudocamellia, travaillé depuis 1926.

Ces différents portraits cherchent à rendre hommage à tout le travail derrière ces arbres. Pour en savoir plus sur le projet « In training », vous pouvez vous rendre sur la page Kickstarter de Stephen Voss.

A Drummond Red Maple bonsai (in training since 1974) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Érable rouge, travaillé depuis 1974

A Sargent Juniper bonsai (in training since 1905) at the National Bonsai and Penjing Museum in Washington, DC.

Genévrier, travaillé depuis 1905.

via

Publicités