Mots-clefs

,

Évidemment, la réponse est non, mais c’est intéressant de savoir ce qui se cache derrière les plis de notre cerveau. Dans cette conférence de 2011, la neurobiologiste Catherine Vidal démonte pas mal de mythe derrière ce que l’on croit être des différences « naturelles« .

Publicités