Étiquettes

, , ,

Le 15 avril 1912, se trouvaient parmi les 710 survivants du Titanic deux petits orphelins, âgés de deux et quatre ans, les seuls à avoir été sauvés sans un parent ou un tuteur. Tout fut mis en oeuvre pour les identifier, à commencer par des photographies comme celle-ci, où l’on peut lire « Louis et Lola? »:

Je vous l’accorde, Lola pour un petit garçon, c’est étrange, mais bon, dites-vous aussi qu’ils ont deux et quatre ans, et que dire son nom quand on est si petit et entourés d’anglophones, ce n’est pas simple. En plus, ils répondaient « oui » à toutes les questions qu’on leur posait.

Pour les médias, ils devinrent les « jumeaux du Titanic », mais leur identité resta un mystère. Jusqu’à ce qu’une femme, de Nice, les vit dans un journal. Ils ressemblaient à ses deux fils. Marcelle Caretto, tel était son nom, après s’être mise en contact avec les autorités locales, put récupérer ses deux fils, qui s’appelaient en fait Michel et Edmond.

Reste à savoir comment ces deux gamins se sont retrouvés sur le funeste bateau. La faute revient à leur père, Michel Navratil, qui les avaient enlevés, et était parti refaire sa vie aux États-Unis. Dans un éclair d’intuition, il avait donc embarqué ses deux garçons sur le Titanic. Voyageant sous le nom de Louis B. Hoffman, il avait déclaré que ses enfants s’appelaient « Lolo et Momo ». Lorsque les enfants sont arrivés à New-York après le naufrage, ils sont restés pendant tout un mois chez Margaret Hays, qui avait elle aussi survécu. Leur mère vint les chercher après avoir traversé l’Atlantique. Voici ce que l’on trouve dans Gallica:

Le Journal, édition du 24 avril 2012. Source

Le Journal, édition du 24 avril 2012. Source Gallica

Le Journal, édition du 25 avril 1912. Source.

Le Journal, édition du 25 avril 1912. Source.: Gallica

Edmond est décédé à l’âge de 43 ans pendant la Seconde Guerre mondiale. Michel est devenu docteur en philosophie, professeur, et est décédé le 20 janvier 2001 à l’âge de 92 ans.

via

Publicités