Mots-clés

Le daxophone, inventé par Hans Reichel, est un instrument de musique expérimental, de la famille des idiophones. Il se compose d’une fine lame de bois fixée à l’une de ses extrémités par un bloc, parfois monté sur trépied, et muni d’un ou plusieurs microphones piézoélectriques. Il est habituellement joué à l’archet, mais peut également être pincé, à la manière d’une règle que l’on fait vibrer sur le bord d’une table. Les vibrations produites sont retransmises par le bloc de fixation et captées par le micro. Voici comment ça marche:

Bon, à votre place, je ne regarderais pas toute la vidéo, je l’ai mise juste pour vous montrer le fonctionnement. Un large éventail de timbres, proches de la voix humaine, peut être produit, selon la nature du bois, la forme de la lame, l’emplacement de l’excitation et du bloc de bois fretté, ou « dax », qui sert à moduler la hauteur de la note. C’est très rigolo à entendre:

On dirait la bande-sonore d’un film d’animation des années 1970, genre La Linea. Celui ci-dessous est tout aussi charmant:

Vous aimez? Moi oui.

Publicités