Mots-clefs

, ,

La basse profonde, jadis appelée basse-contre, est la sous-catégorie la plus grave des voix de basse, des voix d’hommes, et de toutes les catégories vocales par la même occasion. Il s’agit d’une voix sombre et puissante, apte à se faire solennelle aussi bien que sépulcrale, et capable de soutenir un ensemble vocal extrêmement chargé. Les vraies basses profondes sont très rares, mais, il existe dans la musique orthodoxe russe des basses octavistes, qui descendent au moins une quinte plus bas que la basse profonde, avec un effet très impressionnant.

Toujours est-il que la Russie est la terre d’éclosion des basses profondes. Est-ce le froid et le culte orthodoxe qui firent déployer ces harmoniques inconnues de la voix dans ces contrées ? Depuis longtemps ce pays si particulier est connu pour ses voix, et plus particulièrement celles des « octavistes », très impressionnantes (Frédéric Gabriel).

Je sais pas pour vous, mais moi, j’ai la chair de poule quand j’entends de tels sons.

Publicités