Mots-clefs

L’if de Fortingall est un vieil if (Taxus baccata) qui se trouve dans le cimetière du village de Fortingall à Perth and Kinross en Écosse. Son âge est estimé à entre 1500 et 3000 ans, ce qui en fait le plus vieil arbre d’Europe. En soi, cet arbre pourrait donc déjà être remarquable.

Cet if n’a rien de spectaculaire à première vue, il n’est pas d’une grande hauteur et son tronc, autrefois unique et massif (16 mètres de circonférence en 1769), n’est plus formé que de deux restes de troncs séparés. C’est le résultat de l’enlèvement de nombreux morceaux de son bois, en guise de souvenirs, par les touristes du XIXe siècle. En dehors de cela, l’arbre est en bonne santé et peut vivre encore pendant plusieurs siècles. Il est désormais protégé par un mur mais peut toujours être vu facilement (source). A cet âge-là, t’as le droit de faire ce que tu veux. Comme partiellement changer de sexe.

Ces petites baies rouges très particulières n’apparaissent que sur les femelles. Les mâles quant à eux produisent du pollen. Et notre arbre produit du pollen depuis des millénaires. Sauf cette année. L’une des branches de l’arbre se comporte comme une femelle. Ce genre de changement de sexe spontané est atypique, mais pas inhabituel. Les conifères ne sont normalement pas hermaphrodites, mais, de temps en temps, une partie de l’arbre (la cime surtout) change de sexe. L’arbre produit ainsi tout seul comme un grand du pollen et des baies.

Les baies « miraculeuses » de l’if de Fortingall seront plantées dans le Jardin Botanique Royal d’Édimbourg.

via

Publicités