Étiquettes

,

Si vous regardez de temps en temps des épreuves de GRS, vous avez sans doute tendance à trouver que les performances sont techniquement très bonnes, mais d’une platitude absolue quand il s’agit de meubler artistiquement entre deux enchaînements techniques. Heureusement, il y a des athlètes comme Sophina DeJesus, qui mettent un peu de fun dans ce sport.

Voici ce qu’elle a réalisé au championnat universitaire 2016, où elle a obtenu un très mérité 9,925.

Advertisements