Mots-clefs

, ,

Ce film amateur tourné en 1929 serait le plus ancien film couleur québécois encore existant, et pourrait avoir été tourné dans la région de Charlevoix. L’historien du cinéma Louis Pelletier, qui a acquis cette bobine Kodacolor de 300 pieds pour 25 $ il y a deux ans et demi dans un marché aux puces, aimerait en savoir plus sur son origine. « Il y a peu de chances pour qu’il s’agisse d’une famille francophone. Premièrement, on voit l’Union Jack (le drapeau du Royaume-Uni) et, deuxièmement, ce sont surtout les familles riches qui pouvaient se payer ce matériel. Et à l’époque, les familles riches étaient surtout anglophones« , indique l’historien.

Le reste de l’histoire est à lire ici.

Publicités