Étiquettes

, , , ,

Cette vidéo a de quoi faire froid dans le dos. Des chercheurs d’HArvard ont créé une boite de pétri géante, sur laquelle ils ont procédé à plusieurs divisions. Les premières, à l’extérieur, sont sans antibiotiques. Les suivantes, en allant vers l’intérieur, en ont pour un facteur un. Puis les suivantes en ont dix fois plus, etc. Jusqu’à arriver à un antibiotique 1000 fois plus puissant. Et bien les bactéries sont capables de muter en quelques jours au contact de l’antibiotique… La bactérie en question, au passage, c’est Escherichia coli, ou E.coli de son petit nom. Aussi commune que potentiellement redoutable…

via