Étiquettes

Namche Bazar (नाम्चे बजार), parfois orthographiée Nemche Bazaar ou Namche Bazaar est une ville du Népal. Surnommée « Capitale des Sherpas » et située à 3 440 m d’altitude, c’est la dernière ville que les prétendants à l’Everest traversent avant d’accéder au premier camp de base. Aucune route carrossable ne relie Namche au reste du Népal, on l’atteint après deux jours de marche de Lukla (petit aéroport qui relie Katmandou) ou sept jours de marche depuis Jiri par l’itinéraire historique des expéditions himalayennes. C’est donc loin. Très loin de tout. Et pourtant, figurez-vous qu’on y trouve un pub irlandais.

Namche Bazaar. (Photo: McKay Savage/CC BY 2.0) (via)

Namche Bazaar. (Photo: McKay Savage/CC BY 2.0) (via)

Le village en lui-même a été bâti à cause du nombre croissant de grimpeurs. C’est un peu comme le Far-West si vous voulez, sauf qu’à la place de la ruée vers l’or, c’est la ruée vers le sommet. Bref. Y a toujours des petits malins, pardon, des entrepreneurs qui trouvent moyen d’en profiter, et pourquoi pas avec un Irish pub, me direz-vous?

Party time at the top of the world. (Photo: The Irish Pub Facebook page)

C’est la fête. Je sais pas si vous imaginez le boulot pour amener cette table de billard à cet endroit (Photo: Page Facebook The Irish Pub) (via)

Un pub, c’est sympa pour se retrouver, surtout au bout du monde. On y trouve plusieurs sortes de whiskys (irlandais), des bières en fût, des alcools Sherpa traditionnels; touristes étrangers et locaux s’y retrouvent.

Photo via la page Facebook du pub

Photo via la page Facebook du pub

Y boire une bière se mérite. Non seulement il faut arriver en vie à l’aéroport du coin (le seul dans l’Everest, à la piste très courte, glissante et souvent gelée), mais en plus il faut faire la route en trek, sur deux jours le temps de s’adapter à l’altitude.

Les grands principes d'un pub en résumé. Photo via Facebook.

Les grands principes d’un pub en résumé. Photo via Facebook.