Mots-clés

Il y a de la vie sous cette épaisse couche de glace. Et pas que des phoques. Des chercheurs ont fait plonger dans les eaux de l’Antarctique un robot ROV (remotely operated vehicule) pour prendre diverses mesures. Et l’on découvre tout un univers coloré, fait d’éponges, de concombres de mer, d’araignées, de vers, d’algues et d’étoiles de mer. A 30 mètres sous la surface, où la température ne dépasse pas les 1.5° à l’année, c’est tout un monde qui existe. Et c’est paradoxalement la glace épaisse qui permet une telle situation: elle protège le monde marin des conditions extrêmes et permet un environnement marin stable où la biodiversité peut s’épanouir.

via

Publicités