Glaciers de l’Alaska

Jessica Taft pauses above the Harding Icefield, August 27, 2016. The ice field is thousands of feet thick, but it does not completely cover the mountains; those peaks that stick through are called “nunataks,” from the Inuit word for “lonely peak.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s