Mots-clefs

La moule Lampsilis, une jolie moule à coquille nacrée, est un exemple d’adaptation tout à fait surprenant.

Lampsilis vit comme presque tous les coquillages, à demi enfouis dans le sable avec la partie postérieure qui émerge. Au sommet de cette partie se trouve une structure qui a la forme d’un tout petit poisson, avec des nageoires latérales bien apparentes, une queue et même un œil. Plus incroyable encore, les nageoires ondulent en rythme, imitant les mouvements de la nage.

En fait, il s’agit d’une technique de reproduction très évoluée. Et plutôt que de pomper honteusement le contenu d’un autre site, je vous invite à aller ici pour connaître tous les détails.

lureEn vidéo, cela donne:

via et via

Publicités