Mots-clefs

Il y a quelque 140 millions d’années, alors que les dinosaures dominaient encore le monde, l’ancêtre de toutes les fleurs actuelles fleurissait. Mais, les fossiles de végétaux étant rarissimes, il était difficile de savoir à quoi elle pouvait ressembler. La génétique vient d’apporter un début de réponse, et on sait qu’elle ressemblait à peu près à une fleur de magnolia.

Cette image en 3D représentent ce que les scientifiques imaginent comme étant l’ancêtre de toutes les fleurs (Hervé Sauquet & Jürg Schönenberger).

« C’est la première fois que nous avons une vision claire de l’évolution primitive des fleurs » a déclaré Maria von Balthazar, co-auteure de l’étude. Le plus ancien fossile de plante à fleur date de 130 millions d’années, soit 10 millions d’années après que les premières fleurs soient apparues. Au lieu de chercher d’autres spécimens, les scientifiques se sont attelé à recréer leur ancêtre grâce à l’ADN. Le résultat est proche du magnolia, mais ne ressemble à aucune fleur contemporaine. Ses pétales ne sont ainsi pas arrangés en spirale.

Source

Publicités