L’église monolithe d’Aubeterre-sur-Dronne

Étiquettes

,

L’église monolithe d’Aubeterre est une ancienne église paroissiale dédiée à saint Jean située à Aubeterre-sur-Dronne, dans le département de la Charente. Sorte de grand rectangle de vingt-sept mètres de long pour seize mètres de large, elle compte parmi les plus importantes églises monolithes de France, et a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques en 1912.

Source (cliquez pour voir en grand, et voir d’autres photographies de l’intérieur)

Cette église rupestre abrite un ensemble unique comprenant un imposant reliquaire en pierre (6 mètres de hauteur), joyau de l’art roman, une fosse à reliques, une cuve baptismale paléochrétienne ornée d’une croix grecque et une crypte, antérieure à l’époque chrétienne (des stalles médiévales y sont encore visible), une nécropole de plus de 160 sarcophages et une surprenante galerie accessible de 18 mètres de haut.

Trônant au centre de l’abside, le reliquaire s’inspire dans doute du Saint-Sépulcre de Jérusalem, tel que décrit par les premiers croisés. Source

L’église Saint-Jean a titre d’église paroissiale jusqu’en 1794, où elle est transformée en fabrique de salpêtre, afin d’alimenter en poudre à canon les armées révolutionnaires. Elle est ensuite transformée en cimetière, fonction qu’elle conserve jusqu’à ce qu’un arrêté de salubrité publique mette fin à cette pratique, en 1865.

Et si cela vous tente, vous pouvez même en faire une visite virtuelle.

 

 

Recyclage et téléphone

Étiquettes

,

Oh quelle bonne idée! Que faire de ces téléphones à cadran dont (l’horrible) son résonnait jadis dans nos maisons? Les recycler pardi, et pourquoi pas en lampes? C’est ce qu’a fait Bjorn Freed, grossiste le jour et inventeur la nuit. Le cadran permet de faire varier l’intensité de la lumière. Simple, mais très chouette en vérité.

rotary-dial-phone-lamp-danfreedse-3 rotary-dial-phone-lamp-danfreedse-2via

L’art dans le ciel

Étiquettes

, ,

Thomas Lamadieu est un artiste qui aime regarder vers le ciel, et en faire un canevas pour ses œuvres. En particulier, les cieux urbains, qui, par l’entremise de l’architecture des villes, lui offrent les formes parfaites dans leur irrégularité. Ces espaces, ces cours, il les prend en photo grâce à un fish-eye, puis les remplit de dessins. C’est un peu du street-art, mais dans le ciel. Cliquez ici pour voir une galerie de ses œuvres.

via

La drôle de tête de l’ibijau

Étiquettes

L’ibijau est un drôle d’oiseau que l’on trouve en Amérique du Sud. Oiseau très populaire dans la culture brésilienne, son nom est dérivé du guarani et signifie oiseau fantôme. En anglais, on l’appelle Potoo. Ce sont des oiseaux nocturnes de taille moyenne (21 à 58 cm) qui possèdent une grosse tête et un petit corps avec des ailes et une queue longues et des pattes très courtes. Et surtout une grosse tête, avec de gros yeux.

0photo via

Son plumage lui permet de passer ses journées à dormir sur des arbres en toute sécurité.

43Image via

Sa grande bouche lui permet de capturer les insectes volants dont il se nourrit. Pis accessoirement, ça lui donne l’air de se moquer de vous.

tumblr_n04mgcESAu1qap5sbo1_1280photos via

Et surtout, sa drôle de tête donne l’impression de vous juger constamment.

62Judging Potoo is judging you. Image via

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 062 autres abonnés